LE STAGE

Un stage de 5 mois minimum est effectué durant le second semestre, correspondant à 30 ECTS.

Ce stage peut s’effectuer au sein de diverses structures :

  • En entreprise (service patrimoine, service de documentation, service production images, archives privées, société de production, etc.)
  • En archives publiques (archives municipales, archives départementales, Archives nationales)
  • Dans les institutions et établissements audiovisuels (Cinémathèque française, Etablissement de la communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD), les chaînes de télévisions, la radio, le cinéma, etc.)
  • Dans des musées nationaux, régionaux, départementaux ou municipaux

Ainsi, le stage permet de découvrir divers métiers tels que documentaliste audiovisuel, archiviste ou e-archiviste, documentaliste, chef de projet pour des expositions, iconographe, scénographe ou consultant en organisation de photothèque, médiathèque, filmothèque ou cinémathèque.

Les missions confiées lors de ce stage sont la collecte, la classification, la valorisation, la numérisation ou la restauration de documents audiovisuels.

Le stage donne lieu à la rédaction d’un rapport et à une soutenance devant un jury d’universitaires et de professionnels.

Les témoignages d’ancien.ne.s étudiant.e.s permettent de se faire une idée plus précise de ces stages.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.